Jul
17

    Du 20 au 27 avril, je me suis rendu en Chine pour rendre visite à Chris Martin – un entraîneur de très haut niveau avec une expérience de plus de 30 ans.

    Chris à entraîné le champion olympique du 100m brasse des Jeux en 1992 à Barcelone, Nelson Diebel. Il a fait partie du staff de l’équipe nationale des USA pendant 10 ans et a été entraîneur à l’université de la Floride pendant 11 ans. Avant de partir en Chine, Chris était l’entraîneur principal de natation à l’institut du sport d’Ecosse.

    Ce stage était très intéressant et certainement une chance unique. Chris a pu obtenir pour moi une autorisation de visite et, une fois sur place, il a pris beaucoup de temps en dehors des heures d’entraînement de son équipe pour me montrer les installations du centre, m’expliquer le fonctionnement de la natation en Chine (avantages et désavantages d’après lui comparé à d’autres pays du monde), pour répondre à mes questions, m’expliquer des idées/concepts nouveaux pour moi. Cela m’a poussé à réfléchir sur le fonctionnement du Vevey Natation et sur mon organisation et mon fonctionnement à moi. Et, bien sûr, j’ai eu droit aux histoires des moments plus mémorables de sa longue carrière d’entraîneur.

    Shanghai 2012

    Entrée de la piscine du Centre de Shanghai.

     

    La chose la plus frappante pour moi, autre que les moyens énormes qu’ils se donnent là-bas, est la volonté des nageurs. J’vais mes idées sur comment les choses devaient être en Chine (comme vous avez peut-être les vôtres), mais ce n’était pas du tout ce que j’ai retrouvé. Je comprends bien qu’on ne peut pas comparer ce centre avec le Vevey Natation, et certainement ces jeunes sportives ont d’autres motivations de réussir pour avoir une vie meilleure, mais ce ne sont pas du tout des “esclaves” du sport. Le sourire (expression avec des douleurs bien sûr) et l’esprit d’équipe règnent pendant les heures d’entraînement…La question n’est plus “est-ce que je vais réussir?”, mais plutôt “quand vais-je réussir?”. C’est une approche fondamentalement différente que j’ai pu voir dans des autres endroits et qui me manque encore trop souvent en Suisse.

    Shanghai 2012

    Vue générale de Shanghai.

    Ma dernière journée, avant de prendre mon vol à 23h le soir, je l’ai passé à visiter la ville (le centre d’entraînement étant à environ 30lm du centre). C’est une ville des superlatifs avec plus de 25 millions d’habitants. Je n’en ai pas vu beaucoup, mais ce que j’ai vu était impressionnant!

    Speak Your Mind